A propos de “Triptyque” de Bruno Rattini

“Avec Triptyque, j'ai souhaité m'immerger dans l'univers de la musique techno et du minimalisme américain. Ces deux genres se soudent autour d'un élément commun : la répétition de cellules et le un tournoiment hypnotisant qui en découle. J'ai également été marqué par l'écoute d'une certaine musique traditionnelle de la côte pacifique colombienne, musique marquée elle aussi par la répétition de cellules brodées dans une polyrithmie envoûtante. J'ai imaginé une pièce pour orgue en trois parties (pourrais-je parler d'allegro, adagio, allegro ?) dans laquelle l'orgue sonne comme un synthétiseur. L'harmonie est omniprésente, avec des blocs d'accords et des superpositions que j'affectionne particulièrement.”

Bruno Rattini, septembre 2018

Adam Bernadac